Ordalie

De Cinémancie
Version du 12 février 2015 à 18:03 par Dimitri Dimitriadès (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Stalker, plan 97.  La parodie du "tirage au sort" effectué par le Stalker.
Stalker, plan 97. La parodie du "tirage au sort" effectué par le Stalker.

Autres titres de films

Mode d'emploi de la figure (mot) et abréviations


Titre Titre original Réalisation Scénario Année Pays Durée
Dernier des Templiers (Le)
§. Anna (Claire Foy), la jeune fille accusée de sorcellerie, raconte à Behmen (Nicolas Cage) l'histoire d'une jeune fille de son village, qui était également accusée de sorcellerie, les moines lui ont attachés des pierres et l'ont jetée dans l'eau, si le corps remontait cela signifiait que la fille n'était pas une sorcière.
Season of the Witch Sena Dominic Schut Bragi F. 2011 USA 94
Stalker Stalker Tarkovski Andreï Tarkovski A.
Strougatski A. et B.
1979 URSS 161


▲ ▲ ▲



Photogrammes extraits des films - Analyse et liens spécifiques des films

Stalker, d’Andreï Tarkovski

Le tirage au sort

Photogramme - Tunnel : Stalker, Plan 96. Le large tunnel sombre et incurvé.
Photogramme - Tunnel : Stalker, Plan 96. Le large tunnel sombre et incurvé.


Plan 96 : 1h 27' 40" : Nous sommes à l'entrée du tunnel. (Cf. Photogramme - Tunnel.)Nous avons déjà amorcé des éléments inclus dans cette séquence. [1]


Plan 97 : 1h 28' 46" : Le Stalker propose de faire un tirage au sort. Le professeur sort une boîte d'allumettes de sa poche et la donne au Stalker. Ce dernier passe entre les deux hommes. Il tourne le dos. Il casse une allumette (il fait semblant de la casser) et se retourne vers eux : "la plus longue ira en premier." (Cf. Photogramme – Tirage au sort.)L'Écrivain tire une allumette : "Cette fois-ci vous n'avez pas eu de chance."


Ce petit interlude entre le Stalker et l'Écrivain (le Professeur n'a fait que donner les allumettes) est lourd de résonance divinatoire. C'est en fait une espèce d'ordalie. Car nous saurons au plan 120 que le Stalker a choisi d'envoyer délibérément en premier l'Écrivain dans le tunnel-hachoir. Il n'est plus seulement un guide, mais il devient aussi un juge. [2]

A ce moment, l'Écrivain tient en main l'enchevêtrement de fils de fer fins, avec lesquels il va fabriquer ultérieurement un substitut de la couronne d'épines. L'enchevêtrement de fils de fer ne représente-il pas les fils de son destin ? Mais d'abord, qu'est-ce qu'une "ordalie" ? C'est en ethnologie (…) "Une épreuve judiciaire dont l'issue, réputée dépendre de Dieu ou d'une puissance surnaturelle, établit la culpabilité ou l'innocence d'un individu. Au Moyen-Age, tantôt l'accusateur et l'accusé se battaient en duel devant le juge, tantôt l'accusé seul se soumettait à une épreuve (ordalie du fer rouge, de l'eau bouillante, etc.). [3]


*

Le "présage-ordalie"

Par ailleurs, cette ordalie est doublée d'un présage, comme le "présage-ordalie" ou "présage-épreuve" conté par Apollonios de Rhodes dans les Argonautiques (III, 317sq.) (…) : "Les Argonautes arrivent devant les Symplégades, roches au choc meurtrier, écueil mobile qui barre l'entrée du Bosphore. (…) Sur les conseils du devin aveugle Phinée, ils lâchent une colombe. Si elle arrive à passer, ils passeront eux aussi. Cette épreuve provoquée, ce présage-ordalie est sans recours. (…) Le sort des hommes est inscrit dans celui de la colombe qui le préfigure et le détermine. En fait, le passage du navire va répéter exactement le vol de l'oiseau. Celui-ci arrive à franchir la passe mais les rochers se referment et pincent les plumes les plus longues de sa queue. De même façon, le navire qui s'est lancé entre les écueils quand ceux-ci se furent écartés de nouveau parvient à passer mais sa poupe fut endommagée comme l'avait été la queue de la colombe. Le vol de l'oiseau avait ainsi préfiguré et même déterminé le destin des hommes. Il y a là un lien de causalité primitive qui est obscurci chez les auteurs classiques et naturellement dans notre vision mais que l'étude comparative permet de discerner clairement. De la même façon, les oracles grecs déterminaient et créaient l'avenir annoncé par eux." [4] Comme par ailleurs, l'écrit L. Lévy-Bruhl, l'analyse des faits recueillis chez les primitifs peut jeter une nouvelle lumière sur les présages dans les sociétés classiques et mieux les faire comprendre. [5] Le fait que l'allumette soit entière, préfigure "le succès" de l'écrivain. Lui aussi, sera entier. Enfin, un geste significatif est encore à retenir. Au moment où l'Écrivain scrute attentivement le tunnel, il porte l'allumette à sa bouche, comme pour une paisible promenade.


*


Liens spécifiques du film

Voir : Stalker


* * *


Notes et références

  1. A propos du sac du professeur et de la question du nominalisme animal, quand l'Écrivain dit : "Serpent rusé ne se porte pas volontaire", car, il ne voulait pas entrer en premier.
  2. Le Stalker : "Je n'ai rien choisi, c'est vous-même !"
    - L'Écrivain : "Moi ? J'ai choisi entre deux allumettes longues !"
  3. Dictionnaire Hachette. Cf. Sur le sujet :
    Eschallier Laurent, Le Jeu pathologique, de la passion à la dépendance, thèse en médecine (psychiatrie), sous la direction d'André Gisselmann, université de Dijon 2000.
    Fujita Tomohisa, Etude sur l'histoire de l'Ordalie au Moyen-âge : Croyances et pratiques. Thèse de doctorat en histoire, sous la direction d'Alain Derville, Université de Lille, 1992.
    Glotz G., L'Ordalie dans la Grèce primitive.
    Limouzin Anne, Des avatars de l'ordalie : A propos d'un cas familial, thèse de médecine (psychiatrie), sous la direction de Jean-Yves Guiroy, université de Tours, 1989.
    Schuhl P. M., , Essai sur la formation de la pensée grecque, Paris, 1931.
  4. Raymond Bloch, La divination dans l'Antiquité , P.U.F. 1984, p. 14sq.
  5. L. Lévy-Bruhl, La mentalité primitive, Paris, 1922, p. 125.


▲ ▲ ▲


Accueil - Dictionnaire de la Cinémancie


Résumé de la cinémancie

Introduction à la cinémancie