Tableau dans le tableau : Différence entre versions

De Cinémancie
Aller à : navigation, rechercher
 
Ligne 3 : Ligne 3 :
 
Museum of Fine Arts, Boston. ]]
 
Museum of Fine Arts, Boston. ]]
 
<br/>
 
<br/>
[[Fichier: resonance_resonance_Leconcertp.jpg|600px|thumb|center| ''L’Entremetteuse'' (1622), de Dirck van Baburen est inclut dans''Le Concert'' de Johannes Vermeer. Vers 1665-1666,
+
[[Fichier: resonance_Leconcertp.jpg|600px|thumb|center| ''L’Entremetteuse'' (1622), de Dirck van Baburen est inclut dans''Le Concert'' de Johannes Vermeer. Vers 1665-1666,
 
Huile sur toile,
 
Huile sur toile,
 
Isabella Stewart Gardner Museum, Boston.]]
 
Isabella Stewart Gardner Museum, Boston.]]
Ligne 87 : Ligne 87 :
 
S'il y a un tableau de peinture dans l'histoire de l'art mondial qui exprime d'une façon complète, ample, mais en même temps, complexe, la question du tableau dans le tableau, c'est bien, ''Les Ménines'', de Diego Vélasquez, qui offre une vision large, originale et inédite.
 
S'il y a un tableau de peinture dans l'histoire de l'art mondial qui exprime d'une façon complète, ample, mais en même temps, complexe, la question du tableau dans le tableau, c'est bien, ''Les Ménines'', de Diego Vélasquez, qui offre une vision large, originale et inédite.
  
Pour notre étude nous allons nous appuyer en grande partie, sur l'étude de Jean-Michel Koch, intitulée : [[http://www5.ac-lille.fr/~math/doc2005-2006/intersite/koch/lesyeuxdutableau.pdf|''Les Yeux du Tableau'']]
+
Pour notre étude nous allons nous appuyer en grande partie, sur l'étude de Jean-Michel Koch, intitulée : [[http://www5.ac-lille.fr/~math/doc2005-2006/intersite/koch/lesyeuxdutableau.pdf ''Les Yeux du Tableau'']]
  
 
« La scène représentée est située dans un espace réel : c'est une des salles du palais de l'Alcazar que Vélasquez utilisait comme atelier, en tant que premier peintre du roi. » <ref> '''Jean-Michel Koch''', ''Les Yeux du Tableau''.</ref>(Cf. '''Image - Peinture 1.''' )
 
« La scène représentée est située dans un espace réel : c'est une des salles du palais de l'Alcazar que Vélasquez utilisait comme atelier, en tant que premier peintre du roi. » <ref> '''Jean-Michel Koch''', ''Les Yeux du Tableau''.</ref>(Cf. '''Image - Peinture 1.''' )

Version du 26 août 2011 à 17:09

L’Entremetteuse, Dirck van Baburen. 1622, Huile sur toile, Museum of Fine Arts, Boston.


L’Entremetteuse (1622), de Dirck van Baburen est inclut dansLe Concert de Johannes Vermeer. Vers 1665-1666, Huile sur toile, Isabella Stewart Gardner Museum, Boston.


* * *

Titres des films

Mode d'emploi de la figure (mot) et abréviations

Titre Titre original Réalisation Scénario Année Pays Durée (min.)
Tableau de famille Le Fate Ignoranti Ozpetek Ferzan Ozpetek F.
Romoli G.
2002 France, Italie 110
Tableau Noir (Le) Takhté Siah Makhmalbaf Samira Makhmalbaf M. et S. 2000 Iran, Italie, Japon 84

Autres titres de films

Titre Titre original Réalisation Scénario Année Pays Durée
Nostalghia (Voir détail : Nostalghia) Tarkovski Andreï Tarkovski A.
Guerra T.
1983 URSS
Italie
130
Stalker
&#167
(Voir détail : Stalker) Tarkovski Andreï Tarkovski A.
Strougatski A. et B.
1979 URSS 161


* * *

Les Ménines, (1657), de Diego Vélasquez (1599 - 1660)

Présentation générale du tableau

S'il y a un tableau de peinture dans l'histoire de l'art mondial qui exprime d'une façon complète, ample, mais en même temps, complexe, la question du tableau dans le tableau, c'est bien, Les Ménines, de Diego Vélasquez, qui offre une vision large, originale et inédite.

Pour notre étude nous allons nous appuyer en grande partie, sur l'étude de Jean-Michel Koch, intitulée : [Les Yeux du Tableau]

« La scène représentée est située dans un espace réel : c'est une des salles du palais de l'Alcazar que Vélasquez utilisait comme atelier, en tant que premier peintre du roi. » [1](Cf. Image - Peinture 1. )

[1] Jean-Michel Koch, Les Yeux du Tableau.

Image - Peinture 1  : Les Ménines, Diego Vélasquez. 1657, Huile sur toile, 318 × 276 cm Musée du Prado, Madrid.


« Le spectateur est immédiatement saisi par la représentation ; deux éléments y contribuent : les regards de plusieurs personnages dirigés vers lui comme à travers la toile et l'ouverture latérale du tableau. » [2]

« A l'extrême gauche de la toile : le revers d'un tableau visiblement très grand. » [3]

Soulignons au passage, que c'est le premier tableau dans le tableau, de plus, ce tableau représenté par son revers est dans une situation particulière, puisqu'on ne le verra jamais.

« Sur les murs des tableaux de la main du gendre de Vélasquez, Juan Bautista Martínez del Mazo (vers 1612 - 1667), à partir de Rubens et de Jordaens. Les deux tableaux situés au-dessus du peintre et de la porte, au fond de la pièce, face au spectateur, représentent des scènes mythologiques ayant pour thème la rivalité artistique entre les créatures terrestres et les dieux : Apollon et Marsyas, la légende d'Arachné et Athéna ( au-dessus de Vélasquez). » [4] (Cf. Image - Peinture 2. )

Image - Peinture 2  : Les Ménines, (Détail) Diego Vélasquez. Sur les murs des tableaux de la main du gendre de Vélasquez, del Mazo, à partir de Rubens et de Jordaens.

Voir aussi


* * *


Notes et références

  1. Jean-Michel Koch, Les Yeux du Tableau.
  2. Ibid
  3. Ibid
  4. Ibid


* * *