Liaison (cinématographique)

De Cinémancie
Révision de 7 août 2011 à 18:25 par Dimitri Dimitriadès (discussion | contributions) (Page créée avec « Photogramme : "Visiteur (Le)". <br/> <center>* * *</center> ==Titres des films== <table class="wikitable sortable"> <tr> <th><s... »)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher
Photogramme : "Visiteur (Le)".


* * *

Titres des films

Titre Titre original Réalisation Scénario Année Pays Durée (min.)
Fin d’une Liaison (La) The End of the Affair Jordan Neil Jordan Neil 1999 USA 102
Liaisons dangereuses (Les) Dangerous Liaisons Frears Stephen Hampton Christopher, de Laclos Cholderlos 1988 USA 120
Liaisons secrètes Strangers When We Meet Quine Richard Hunter Evan 1960 USA 117

Autres titres de films

Titre Titre original Réalisation Scénario Année Pays Durée
Maître (Le)
§. L'art cinématographique est essentiellement, un art des combinaisons, un art des liaisons
(Voir détail : Mistrz) Piotr Trzaskalski Lepianka W.
Trzaskalski P ;
2005 Allemagne
Pologne
117
Miroir (Le) (Voir détail : Zerkalo) Tarkovski Andreï Tarkovski A.

Micharine A.

Et poèmes d'Arseni Tarkovski.
1975 URSS 106
Stalker (Voir détail : Stalker) Tarkovski Andreï Tarkovski A.
Strougatski A. et B.
1979 URSS 161
* * *

Définition d'une liaison et comparaison avec le mot combinaison

Définition d'une liaison : Union de deux ou plusieurs éléments. Exemple : Homme et femme. De lier, ou latin, ligatio, « ligature ».

Définition d'une combinaison : Assemblage de plusieurs choses selon un ordre déterminé. Exemple : Combinaison de chiffres, pour l'ouverture d'une serrure d'un coffre-fort. Du bas latin, combinatio, de combinare, « combiner », « réunir ».

Ainsi, une combinaison est toujours « associative », les éléments s'associent, mais ils sont aléatoires et interchangeable ; tandis qu'une liaison est « intégrative », si l'on ose dire, les éléments s'intégrent (ils entrent dans un tout), ils ne sont pas aléatoires, ils sont déterminés.

* * *

Analyse et liens spécifiques des films

Le Miroir, d'Andreï Tarkovski

A propos de la Dame en noir et de sa disparition. Chez Tarkovski, il faut chercher du côté des liaisons et des stratifications des données du signe. En résumé, Il faut distinguer, d'une part, les liaisons qui s'installent dans les épisodes, d'autre part, les liaisons qui s'installent entre les épisodes. Une liaison est soit un aspect de concordance analogique dans la ressemblance ou la vraisemblance, soit alors au contraire un aspect antinomique, dans la contradiction ou l'opposition.

* * *

Stalker, d'Andreï Tarkovski

C'est la dernière séquence du film, celle des trois verres. Ce qui est troublant, c'est que "le grand verre", n'est pas "vide". Il nous semble, qu'il porte l'opacité grasse d'un verre de lait qu'on vient de boire. Or, nous venons de voir le chien noir lapant du lait. Ne peut-on pas voir dans ces images conclusives, une relation en boucle illustrant un élément maternel, le lait ? Ainsi, ces constatations nous font pencher sur les propriétés des verres.

* * *

Voir aussi

Dans cet essai, les animaux ont un poids non négligeable pour l'élaboration de figures de liaison.


* * *