Barrière : Différence entre versions

De Cinémancie
Aller à : navigation, rechercher
 
(13 révisions intermédiaires par le même utilisateur non affichées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
''<span id="ancre_1"> </span>   
 
''<span id="ancre_1"> </span>   
[[Fichier: visiteurp65.jpg|600px|thumb|center|''Le Visiteur, (Muukalainen)'', '''plan 223. ''' Le Visiteur continue de prendre des initiatives. Il décide de réparer la barrière d'un enclos. Il y parvient sans grande difficulté. L'Enfant observe la scène de loin.]]
+
[[Fichier: visiteurp65.jpg|400px|thumb|right|alt=''[[Visiteur (Le)|Le Visiteur, (Muukalainen)]]'', '''[[Visiteur (Le)#ancre_223|plan 223.]] ''' Le Visiteur continue de prendre des initiatives. Il décide de réparer la barrière d'un enclos. Il y parvient sans grande difficulté. L'Enfant observe la scène de loin.|'''Photogramme - Barrière 1.''' ''[[Visiteur (Le)|Le Visiteur, (Muukalainen)]]'', '''[[Visiteur (Le)#ancre_223|plan 223.]] ''' Le Visiteur continue de prendre des initiatives. Il décide de réparer la barrière d'un enclos. Il y parvient sans grande difficulté. L'Enfant observe la scène de loin.]]
 
<br/>
 
<br/>
 
<span id="ancre_1a"> </span>   
 
<span id="ancre_1a"> </span>   
[[Fichier: visiteurp103.jpg|600px|thumb|center|''Le Visiteur, (Muukalainen)'', '''plan 482. ''' Plan d'ensemble de l'enclos sous la neige. Soudain, la barrière tombe dans un silence mortuaire.]]
+
[[Fichier: visiteurp103.jpg|400px|thumb|right|alt=''[[Visiteur (Le)|Le Visiteur, (Muukalainen)]]'', '''[[Visiteur (Le)#ancre_482|plan 482.]] ''' Plan d'ensemble de l'enclos sous la neige. Soudain, la barrière tombe dans un silence mortuaire.|'''Photogramme - Barrière 2.''' ''[[Visiteur (Le)|Le Visiteur, (Muukalainen)]]'', '''[[Visiteur (Le)#ancre_482|plan 482.]] ''' Plan d'ensemble de l'enclos sous la neige. Soudain, la barrière tombe dans un silence mortuaire.]]
<br/>
+
 
+
<center>* * *</center>
+
  
 
==La différence entre une barrière et une clôture==
 
==La différence entre une barrière et une clôture==
Ligne 26 : Ligne 23 :
  
  
 
+
<span id="ancre_1m"></span>
 
==Titres des films==
 
==Titres des films==
  
Ligne 34 : Ligne 31 :
  
 
<table class="wikitable sortable">
 
<table class="wikitable sortable">
    <tr>
+
    <tr>
       <th><strong>Titre</strong></th>
+
       <th>Titre</th>
       <th><em>Titre original</em></th>
+
       <th>Titre original</th>
       <th><strong>Réalisation</strong></th>
+
       <th>Réalisation</th>
 
       <th>Scénario</th>
 
       <th>Scénario</th>
       <th><strong>Année</strong></th>
+
       <th>Année</th>
 
       <th>Pays</th>
 
       <th>Pays</th>
 
       <th>Durée (min.)</th>
 
       <th>Durée (min.)</th>
     </tr>
+
     </tr>  
 
     <tr>
 
     <tr>
 
       <td><strong>Barrière (La)</strong></td>
 
       <td><strong>Barrière (La)</strong></td>
Ligne 64 : Ligne 61 :
  
 
<table class="wikitable sortable">
 
<table class="wikitable sortable">
    <tr>
+
    <tr>
 
       <th>Titre</th>
 
       <th>Titre</th>
       <th><em>Titre original</em></th>
+
       <th>Titre original</th>
 
       <th>Réalisation</th>
 
       <th>Réalisation</th>
 
       <th>Scénario</th>
 
       <th>Scénario</th>
 
       <th>Année</th>
 
       <th>Année</th>
 
       <th>Pays</th>
 
       <th>Pays</th>
       <th>Durée</th>
+
       <th>Durée (min.)</th>
 
     </tr>  
 
     </tr>  
 
<tr>
 
<tr>
       <td><strong> Prisonière (La)</strong><br/>
+
       <td>''' Dernier Combat (Le)'''  <br/>
&#167;. Josée qui traverse la barrière d'un passage à niveau</td>
+
''' Last Battle (The)'''  <br/>
       <td> <em> Prisonière (La)</em> </td>
+
'''&#167;.''' Une barrière à l'intérieur du bâtiment</td>
       <td><strong>Clouzot Henri-Georges</strong></td>
+
       <td>'' Dernier Combat (Le) ''</td>
       <td> Clouzot H.-G. </td>
+
       <td>''' Besson Luc''' (1er L.M.)</td>
       <td><strong>1968</strong></td>
+
       <td> Besson Luc, Jolivet Pierre</td>
       <td>France</td>
+
       <td>'''1983'''</td>
       <td>106</td>
+
       <td> France</td>
    </tr>
+
       <td> 92</td>
        <tr>
+
</tr>
 +
<tr>
 
  <td><strong>[[#La Luna de Bertolucci|Luna (La)]]</strong></td>
 
  <td><strong>[[#La Luna de Bertolucci|Luna (La)]]</strong></td>
 
  <td><em>[[Luna (La)]]</em></td>
 
  <td><em>[[Luna (La)]]</em></td>
Ligne 95 : Ligne 93 :
 
</tr>
 
</tr>
 
<tr>
 
<tr>
       <td><strong> [[#Stalker, d’Andreï Tarkovski|Stalker]]</strong></td>
+
      <td> '''Nombre 23 (Le)'''<br/>
       <td>(Voir détail : [[Stalker]])</td>
+
'''&#167;.''' La barrière du chapitre II. </td>
       <td><strong>[[Tarkovski Andre&iuml;]]</strong></td>
+
      <td>'' Number 23 (The)''</td>
 +
      <td>'''Schumacher Joel'''</td>
 +
      <td>Phillips Fernley</td>
 +
      <td>'''2007'''</td>
 +
      <td> USA</td>
 +
      <td> 95</td>
 +
</tr>
 +
<tr>
 +
      <td>''' Patriote : Le Chemin de la liberté (Le)''' <br/>
 +
'''&#167;.''' Des morts enterrés de part et d'autre des barrières d'un cimetière</td>
 +
      <td>'' Patriot (The) ''</td>
 +
      <td>''' Emmerich Roland'''</td>
 +
      <td> Rodat Robert </td>
 +
      <td>'''2000'''</td>
 +
      <td> Allemagne, USA</td>
 +
      <td> 164</td>
 +
</tr>
 +
<tr>
 +
       <td><strong> Prisonière (La)</strong><br/>
 +
'''&#167;.''' Josée qui traverse la barrière d'un passage à niveau</td>
 +
      <td> <em> Prisonière (La)</em> </td>
 +
      <td><strong>Clouzot Henri-Georges</strong></td>
 +
      <td> Clouzot H.-G. </td>
 +
      <td><strong>1968</strong></td>
 +
      <td>France</td>
 +
      <td>106</td>
 +
    </tr>
 +
 
 +
<tr>
 +
      <td> '''[[#Stalker, d’Andreï Tarkovski|Stalker]]'''</td>
 +
       <td> ''[[Stalker]]''</td>
 +
       <td>'''[[Tarkovski Andreï]]'''</td>
 
       <td>Tarkovski A.<br />
 
       <td>Tarkovski A.<br />
 
           Strougatski A. et B.</td>
 
           Strougatski A. et B.</td>
Ligne 105 : Ligne 134 :
 
     </tr>
 
     </tr>
 
<tr>
 
<tr>
  <td><strong>Visiteur (Le)</strong></td>
+
      <td><span id="ancre_vis"> </span>'''Visiteur (Le)'''<br/>
  <td> Muukalainen</td>
+
'''&#167;. [[Visiteur (Le)#ancre_223p|&#934;&#969;. Plans : 223]] - [[Visiteur (Le)#ancre_232|232]]- [[Visiteur (Le)#ancre_291p|291]]- [[Visiteur (Le)#ancre_482p|482]]'''</td>
  <td><strong>Valkeapää Jukka-Pekka</strong></td>
+
      <td>''[[Visiteur (Le)|Muukalainen]]''</td>
  <td>Forsström J.<br/>
+
      <td>'''Valkeapää Jukka-Pekka'''</td>
Valkeapää J.-P.</td>
+
      <td>Forsström J.<br/>
  <td><strong>2008</strong></td>
+
Valkeapää J.-P.</td>
  <td>Finlande<br/>
+
<td>'''2008'''</td>
Angleterre<br/>
+
<td>Finlande<br/>
Allemagne<br/></td>
+
Angleterre<br/>
  <td>139</td>
+
Allemagne<br/></td>
</tr>
+
<td>139</td>
 +
</tr>
 
   </table>
 
   </table>
  
  
 
<center>* * *</center>
 
<center>* * *</center>
 
 
  
 
==Photogrammes extraits des films - Analyse et liens spécifiques des films==
 
==Photogrammes extraits des films - Analyse et liens spécifiques des films==
  
 
+
<span id="ancre_3m1"></span>
  
 
===La Luna de Bernardo Bertolucci===
 
===La Luna de Bernardo Bertolucci===
Ligne 132 : Ligne 160 :
  
  
<span id="ancre_lunap"></span>[[Fichier:barrierep1.jpg|200px|thumb|right|'''Photogramme - Barrière''' : ''La Luna''.  Le fils qui embrasse sa mère. ]]
+
<span id="ancre_lunap"></span>[[Fichier:barrierep1.jpg|300px|thumb|right|alt='''Photogramme - Barrière 3''' : ''[[Luna (La)|La Luna]]''.  Le fils qui embrasse sa mère.|'''Photogramme - Barrière''' : ''[[Luna (La)|La Luna]]''.  Le fils qui embrasse sa mère. ]]
  
  
Ligne 143 : Ligne 171 :
 
*[[Barrière#La Luna de Bernardo Bertolucci|Barrière]]
 
*[[Barrière#La Luna de Bernardo Bertolucci|Barrière]]
 
*[[Bouteille#La Luna de Bernardo Bertolucci|Bouteille et glace]]
 
*[[Bouteille#La Luna de Bernardo Bertolucci|Bouteille et glace]]
*[[Ceinture#La Luna de Bernardo Bertolucci|Ceinture bras]]
+
*[[Ceinture#La Luna de Bernardo Bertolucci|Ceinture bras (poing serré)]]
 
+
*[[Main#La Luna de Bernardo Bertolucci|Mains (poings serrés)]]
  
  
 
<center>* * *</center>
 
<center>* * *</center>
 +
<span id="ancre_3m2"></span>
 +
===Stalker, d’Andreï Tarkovski===
  
 +
Au fur et à mesure de la progression des trois hommes dans l’Avant-Zone, nous allons rencontrer deux figures qui vont s’imposer d’une manière récurrente, il s’agit des [[Grillage|grilles]] et des [[Barrière|barrières]]. Il faut noter que ces figures ont une forte connotation dans la représentation de l’interdit,  du défendu et de l’exclu. De plus, ils ont une qualité de « transparence », si l’on ose dire, ils laissent entrevoir les espaces, tout en produisant une séparation.
  
 +
'''<span id="ancre_28">Plan</span> 28''' :  Devant un poste de garde sur la voie ferrée, un policier casqué, près d’une barrière rayée noir et blanc surveille les environs. (Cf. '''Photogramme - Barrière 4.''')  L’image présente une ambiance générale électrique, survoltée si l’on ose dire, avec des nombreuses lumières puissantes accrochées à des poteaux en bois, le long de la voie ferrée. D’autres lumières vont s’illuminer, nous entendons le son d’une locomotive qui arrive. La barrière s’ouvre. (Cf. '''Photogramme - Barrière 5.''') La locomotive apparaît, et s’arrête sous les feux des projecteurs. Des policiers avancent et inspectent le wagon chargé de matériel… électrique.
  
===Stalker, d’Andreï Tarkovski===
+
'''<span id="ancre_35">Plan</span> 35''' :  La jeep arrive dans un hangar et elle s’arrête devant une barrière en bois. Le Stalker demande à l’Écrivain : « ''Allez voir si la draisine est sur la voie.'' » L’Écrivain répond : « ''Quelle draisine ?'' » Le Stalker insiste : « ''Allez, Allez !'' »
 +
L’Écrivain descend de la jeep, et se baisse sous la lourde barrière, pour passer de l’autre côté. (Cf. '''Photogramme - Barrière 6.''')Après quelques pas, une courte rafale broie le silence. Il se couche à terre et reste immobile. Nous sentons qu’il perd ses moyens. Le Professeur réagit et dit : « ''Laissez, je vais faire.'' » L’Écrivain retourne vers la jeep.
  
 
La lourde barrière sous laquelle l'Écrivain passe, en se baissant, pour aller de l'autre côté. En effet, cette dernière représente la pesante tâche que l'Écrivain va accomplir dans la Zone. Elle représente aussi la Zone, par le fait qu'elle constitue un obstacle.
 
La lourde barrière sous laquelle l'Écrivain passe, en se baissant, pour aller de l'autre côté. En effet, cette dernière représente la pesante tâche que l'Écrivain va accomplir dans la Zone. Elle représente aussi la Zone, par le fait qu'elle constitue un obstacle.
  
 +
 +
 +
'''[[Stalker#ancre_36|Lire la suite : Plan 36.]]'''
 +
 +
<span id="ancre_28p"></span>
 +
<gallery caption="Les barrières de « l'Avant-Zone » dans Stalker ">
 +
Fichier: Stalker_Tarkovski_Plan_28_Poste de garde.jpg|'''Photogramme - Barrière 4.''' ''Stalker'': '''Plan 28a.'''  L’ambiance électrique d’un poste de garde avec la barrière baissée.
 +
Fichier: Stalker_Tarkovski_Plan_28b_barriere.jpg|'''Photogramme - Barrière 5.''' ''Stalker'': '''Plan 28b.'''  A l’arrivée d’une locomotive la lumière double d’intensité et la barrière s’ouvre.
 +
Fichier: Stalker_Tarkovski_Plan_35_Avant_zone_Ecrivain_barriere.jpg|'''Photogramme - Barrière 6.''' ''Stalker'':  '''Plan 35.'''  L’Écrivain se baisse sous la lourde barrière, pour passer de l’autre côté.</gallery>
  
  
Ligne 169 : Ligne 211 :
  
  
 +
==Voir aussi==
  
 +
* [[Clôture]]
 +
* [[Grillage]]
  
[[#ancre_1|Haut de page]]
 
  
  
 +
<center>[[#ancre_1|▲ ▲ ▲]]</center>
  
  
[[Thèse:Introduction|Introduction à la cinémancie]]
 
  
 +
[[Accueil|Accueil - Dictionnaire de la Cinémancie]]
  
  
  
[[Dictionnaire:Liste des mots|Liste des mots]] [[Dictionnaire:Liste des films|Liste des films]] [[Dictionnaire:Liste des réalisateurs|Liste des réalisateurs]]
+
[[Thèse:Résumé|Résumé de la cinémancie]]
 +
 
 +
[[Thèse:Introduction|Introduction à la cinémancie]]
 +
 
 +
 
 +
*[[Dictionnaire:Liste des mots|Liste des mots]]
 +
*[[Dictionnaire:Liste des films|Liste des films]]
 +
*[[Dictionnaire:Liste des réalisateurs|Liste des réalisateurs]]
 +
*[[Dictionnaire:Liste des photogrammes|Liste des photogrammes]]
 +
*[[Dictionnaire:Liste géo-chronologique|Liste géo-chronologique]]

Version actuelle en date du 18 janvier 2015 à 14:30

Le Visiteur, (Muukalainen), plan 223.  Le Visiteur continue de prendre des initiatives. Il décide de réparer la barrière d'un enclos. Il y parvient sans grande difficulté. L'Enfant observe la scène de loin.
Photogramme - Barrière 1. Le Visiteur, (Muukalainen), plan 223. Le Visiteur continue de prendre des initiatives. Il décide de réparer la barrière d'un enclos. Il y parvient sans grande difficulté. L'Enfant observe la scène de loin.


Le Visiteur, (Muukalainen), plan 482.  Plan d'ensemble de l'enclos sous la neige. Soudain, la barrière tombe dans un silence mortuaire.
Photogramme - Barrière 2. Le Visiteur, (Muukalainen), plan 482. Plan d'ensemble de l'enclos sous la neige. Soudain, la barrière tombe dans un silence mortuaire.

La différence entre une barrière et une clôture

Définition de Barrière

Assemblage de pièces de bois ou de métal formant une clôture. Clôture mobile au croisement d’une voie ferrée et d’une route. L’étymologie du mot provient p.e. du galloroman barra dérivé du gaulois barros (fin, extrémité) d’où le nom de la perche transversale qui limite un chemin. (Dictionnaire Hachette)

*

Définition de Clôture

Ce qui enclot un espace. Du latin populaire, clausitura, de claudere, « clore ».

* * *


Titres des films

Mode d'emploi de la figure (mot) et abréviations


Titre Titre original Réalisation Scénario Année Pays Durée (min.)
Barrière (La) Bariera Skolimowski Jerzy Skolimowski J. 1966 Pologne 77


* * *


Autres titres de films

Mode d'emploi de la figure (mot) et abréviations


Titre Titre original Réalisation Scénario Année Pays Durée (min.)
Dernier Combat (Le)

Last Battle (The)

§. Une barrière à l'intérieur du bâtiment
Dernier Combat (Le) Besson Luc (1er L.M.) Besson Luc, Jolivet Pierre 1983 France 92
Luna (La) Luna (La) Bertolucci Bernardo Arcalli F.

Bertolucci B.

et G. Peploe C.
1979 Italie 140
Nombre 23 (Le)
§. La barrière du chapitre II.
Number 23 (The) Schumacher Joel Phillips Fernley 2007 USA 95
Patriote : Le Chemin de la liberté (Le)
§. Des morts enterrés de part et d'autre des barrières d'un cimetière
Patriot (The) Emmerich Roland Rodat Robert 2000 Allemagne, USA 164
Prisonière (La)
§. Josée qui traverse la barrière d'un passage à niveau
Prisonière (La) Clouzot Henri-Georges Clouzot H.-G. 1968 France 106
Stalker Stalker Tarkovski Andreï Tarkovski A.
Strougatski A. et B.
1979 URSS 161
Visiteur (Le)
§. Φω. Plans : 223 - 232- 291- 482
Muukalainen Valkeapää Jukka-Pekka Forsström J.
Valkeapää J.-P.
2008 Finlande

Angleterre

Allemagne
139


* * *

Photogrammes extraits des films - Analyse et liens spécifiques des films

La Luna de Bernardo Bertolucci

Le fils embrasse la mère. L'acte incestueux n'est-il pas représenté par la barrière (le passage à niveaux) ? Comme si l'image évoque les limites de l'inceste.


Photogramme - Barrière 3 : La Luna.  Le fils qui embrasse sa mère.
Photogramme - Barrière : La Luna. Le fils qui embrasse sa mère.


*


Voir les liens spécifiques du film


* * *

Stalker, d’Andreï Tarkovski

Au fur et à mesure de la progression des trois hommes dans l’Avant-Zone, nous allons rencontrer deux figures qui vont s’imposer d’une manière récurrente, il s’agit des grilles et des barrières. Il faut noter que ces figures ont une forte connotation dans la représentation de l’interdit, du défendu et de l’exclu. De plus, ils ont une qualité de « transparence », si l’on ose dire, ils laissent entrevoir les espaces, tout en produisant une séparation.

Plan 28 : Devant un poste de garde sur la voie ferrée, un policier casqué, près d’une barrière rayée noir et blanc surveille les environs. (Cf. Photogramme - Barrière 4.) L’image présente une ambiance générale électrique, survoltée si l’on ose dire, avec des nombreuses lumières puissantes accrochées à des poteaux en bois, le long de la voie ferrée. D’autres lumières vont s’illuminer, nous entendons le son d’une locomotive qui arrive. La barrière s’ouvre. (Cf. Photogramme - Barrière 5.) La locomotive apparaît, et s’arrête sous les feux des projecteurs. Des policiers avancent et inspectent le wagon chargé de matériel… électrique.

Plan 35 : La jeep arrive dans un hangar et elle s’arrête devant une barrière en bois. Le Stalker demande à l’Écrivain : « Allez voir si la draisine est sur la voie. » L’Écrivain répond : « Quelle draisine ? » Le Stalker insiste : « Allez, Allez ! » L’Écrivain descend de la jeep, et se baisse sous la lourde barrière, pour passer de l’autre côté. (Cf. Photogramme - Barrière 6.)Après quelques pas, une courte rafale broie le silence. Il se couche à terre et reste immobile. Nous sentons qu’il perd ses moyens. Le Professeur réagit et dit : « Laissez, je vais faire. » L’Écrivain retourne vers la jeep.

La lourde barrière sous laquelle l'Écrivain passe, en se baissant, pour aller de l'autre côté. En effet, cette dernière représente la pesante tâche que l'Écrivain va accomplir dans la Zone. Elle représente aussi la Zone, par le fait qu'elle constitue un obstacle.


Lire la suite : Plan 36.


*


Liens spécifiques du film

Voir : Stalker


* * *


Voir aussi


▲ ▲ ▲


Accueil - Dictionnaire de la Cinémancie


Résumé de la cinémancie

Introduction à la cinémancie