Viridiana : Différence entre versions

De Cinémancie
Aller à : navigation, rechercher
Ligne 1 : Ligne 1 :
<span id="ancre_1"></span>[[Fichier: viridianabunuelp.jpg||600px|thumb|center|''Viridiana''. ]]
+
<span id="ancre_1"></span>
<br/>
+
[[Fichier: Viridiana1_Bunuel_1erplan.jpg|450px|thumb|right|alt=''Viridiana'' de Luis Buñuel.  ''' Photogramme 1. - Plan 1a. ''' Premier plan du film. | ''Viridiana'' de Luis Buñuel.  ''' Photogramme 1. - Plan 1a.  [[Premier (plan d'un film)|Premier plan du film]]'''.]]  
  
 
<center>* * *</center>   
 
<center>* * *</center>   
  
==Aspect technique du film==
+
==Aspects techniques du film==
<table class="wikitable sortable">
+
    <tr>
+
      <th><strong>Titre</strong></th>
+
      <th><em>Titre original</em></th>
+
      <th><strong>Réalisation</strong></th>
+
      <th>Scénario</th>
+
      <th><strong>Année</strong></th>
+
      <th>Pays</th>
+
      <th>Durée (min.)</th>
+
    </tr>
+
  <tr>
+
      <td><strong>[[Viridiana]]</strong></td>
+
      <td><em>[[Viridiana]]</em></td>
+
      <td><strong>[[Bu&ntilde;uel Luis]]</strong></td>
+
      <td>Bu&ntilde;uel L.<br />
+
          Alejandro J.</td>
+
      <td><strong>1961</strong></td>
+
      <td>Mexique<br />
+
          Espagne</td>
+
      <td>90</td>
+
    </tr>
+
  
  </table>
+
* Titre : '' Viridiana ''
 +
* Titre original : ''Viridiana''
 +
* '''Réalisation : Buñuel Luis '''
 +
* Année de réalisation : 1961
 +
* Pays : Espagne, Mexique
 +
* 90 minutes, noir et blanc
 +
* Langue : Espagnole
 +
* Production : 
 +
* Scénario :  Buñuel Luis, Alejandro Julio, d'après le roman Halma de Pérez Galdós  Benito
 +
* Directeur Photographie : Aguayo José F.
 +
* Décors : Canet Francisco
 +
* Costumes :
 +
* Musique : Pittaluga Pere
 +
* Montage :  Buñuel Luis, del Rey Pedro
  
 
<center>* * *</center>
 
<center>* * *</center>
 +
 +
==Principaux acteurs==
 +
 +
* Silvia Pinal : Viridiana
 +
* Fernando Rey : Don Jaime, l'oncle de Viridiana, un hidalgo veuf
 +
* Francisco René : Moncho, le domestique de Don Jaime
 +
* Lozano Margarita : Ramona, la servante de Don Jaime
 +
* Teresa Rabal : Rita, la fille de Ramona
 +
* Francisco rabal : Jorge, le fils naturel de Don Jaime
 +
* Victoria Zinny : Lucia, la fiancée de Jorge
 +
 +
Les mendiants :
 +
 +
* Joaquin Roa : Don Ziequel
 +
* Juan Garcia Tienda : le lépreux
 +
* José Manuel Martin : “El Cojo”, le boiteux
 +
* Luis Heradia : “El Poca”
 +
* Sergio Mendizábal : “El Pélón”
 +
* Milagros Thomas : Refugio
 +
* Lola Gaos : Enedina
 +
* Alicia Jorge Barriga : “La Erena”, la naine
 +
* Maruja Isbert : “La Cancionera”, la chanteuse
 +
* Palmira Guerra : “La Jardinera”
 +
 +
 +
<center>* * *</center>
 +
 +
<span id="ancre_vir200"> </span>
 +
 +
== Les photogrammes pertinents du film  ==
 +
 +
<span id="ancre_vir201"> </span>
 +
 +
===0h 00’ 00’’ –  Plan 1b. L'invitation de Don Jaime===
 +
 +
<span id="ancre_vir02"> </span>
 +
[[Fichier: Viridiana2_Bunuel_soeur.jpg|300px|thumb|right|alt= ''Viridiana'' de Luis Buñuel.    ''' Photogramme 2. - Plan 1b. '''  Viridiana résignée devant la stature imposante de la Mère Supérieure. La construction de l'espace, soulignée par une partie du voile noire de la Mère Supérieure à droite, comme une grande “lame noire”, ne soulève-t-elle pas des questions à différents registres ?  | ''Viridiana'' de Luis Buñuel.    '''Photogramme  2. - Plan 1b.'''  <br/>Viridiana résignée devant la stature imposante de la Mère Supérieure. La construction de l'espace, soulignée par une partie du voile noire de la Mère Supérieure à droite, comme une grande “lame noire”, ne soulève-t-elle pas des questions à différents registres ? Par ailleurs, le voile noire constitue un '''[[Visiteur (Le)#Autre innovation majeure du film : « les barrages accumulés »|”barrage cinématographique”]]''', un obstacle. ]]
 +
 +
<span id="ancre_1b">''' Plan 1b '''</span><ref>Le découpage des plans du film est celui de ''l'Avant-Scène Cinéma'', Numéro 428, janvier 1994. </ref> : Plan général d'une cour d'un couvent. Dans un coin de la cour, un groupe de religieuses bavardent. Une autre s'avance vers elles. C'est la mère Supérieure, elle s'adresse à une religieuse du groupe : « ''Sœur Viridiana ! ''  Une jeune religieuse se détache du groupe et vient vers la Supérieure : Viridiana. (Elle s'incline en signe de respect.) : ''Ma mère ? '' <br/>
 +
- La Supérieure : ''Je viens de recevoir une lettre de votre oncle. Il ne pourra assister à la prononciation de vos vœux. '' <br/>
 +
- Viridiana : ''Très bien, ma mère. '' (Cf. ''' [[#ancre_vir02|Photogramme 02.]]''') ''00h 01' 55&quot;'' <br/>
 +
- La Supérieure (elle s'étonne de ce manque d'intérêt.) : ''Vous ne semblez pas en être très affectée. '' (Toutes deux se sont mises à marcher le long du cloître.) <br/>
 +
- Viridiana : ''Je le connais à peine. Je ne l'ai vu qu'une fois, il y a des années. Je ne me souviens même plus de lui. '' <br/>
 +
- La Supérieure : ''En tout cas maintenant il vous invite chez lui.'' <br/>
 +
- Viridiana : ''Je ne veux pas quitter le couvent, ma mère. '' <br/>
 +
- La Supérieure : ''Je crains que sa santé ne soit bonne. C'est votre seul parent et vous devriez lui faire vos adieux avant de prononcer vos voeux. Vous ne le reverrez sûrement jamais plus. '' <br/>
 +
- Viridiana : ''Mais pourquoi veut-il me voir ? Il ne s'est jamais occupé de moi. '' <br/>
 +
- La Supérieure : ''Il a payé vos études, votre entretien, et il vient même d'envoyer votre dot. Cela vous semble-t-il peu ? '' (Viridiana semble résignée. Elle baisse les yeux. )<br/>
 +
- Viridiana : ''Je souhaiterais ne pas revoir le monde, mais si vous me l'ordonnez. '' <br/>
 +
- La Supérieure : ''Il reste peu de temps avant le commencement de la retraite. Vous pouvez donc partir dès demain matin. '' (Elles s'arrêtent et se font face.) ''Tout est prêt dans votre cellule pour le voyage. Allez vous préparer. Essayez de lui montrer un peu d'affection. '' »
 +
 +
Fermeture en fondu.
 +
 +
<center>[[#ancre_1|▲ ▲ ▲]]</center>
 +
 +
 +
  
 
==Liens spécifiques du film==
 
==Liens spécifiques du film==
Ligne 44 : Ligne 93 :
 
<center>* * *</center>
 
<center>* * *</center>
  
 +
[[Fichier: viridianabunuelp.jpg||600px|thumb|center|''Viridiana''. ]]
  
  
 +
== Notes et références ==
 +
<references />
  
[[#ancre_1|Haut de page]]
 
  
 +
<center>[[#ancre_1|▲ ▲ ▲]]</center>
  
  
  
[[Thèse:Introduction|Introduction à la cinémancie]]
+
[[Accueil|Accueil - Dictionnaire de la Cinémancie]]
  
  
 +
 +
[[Thèse:Résumé|Résumé de la cinémancie]]
 +
 +
[[Thèse:Introduction|Introduction à la cinémancie]]
  
  
[[Dictionnaire:Liste des mots|Liste des mots]] [[Dictionnaire:Liste des films|Liste des films]] [[Dictionnaire:Liste des réalisateurs|Liste des réalisateurs]]
+
*[[Dictionnaire:Liste des mots|Liste des mots]]
 +
*[[Dictionnaire:Liste des films|Liste des films]]
 +
*[[Dictionnaire:Liste des réalisateurs|Liste des réalisateurs]]
 +
*[[Dictionnaire:Liste des photogrammes|Liste des photogrammes]]
 +
*[[Dictionnaire:Liste géo-chronologique|Liste géo-chronologique]]

Version du 20 avril 2015 à 12:26

Viridiana de Luis Buñuel.   Photogramme 1. - Plan 1a.  Premier plan du film.
Viridiana de Luis Buñuel. Photogramme 1. - Plan 1a. Premier plan du film.
* * *

Aspects techniques du film

  • Titre : Viridiana
  • Titre original : Viridiana
  • Réalisation : Buñuel Luis
  • Année de réalisation : 1961
  • Pays : Espagne, Mexique
  • 90 minutes, noir et blanc
  • Langue : Espagnole
  • Production :
  • Scénario : Buñuel Luis, Alejandro Julio, d'après le roman Halma de Pérez Galdós Benito
  • Directeur Photographie : Aguayo José F.
  • Décors : Canet Francisco
  • Costumes :
  • Musique : Pittaluga Pere
  • Montage : Buñuel Luis, del Rey Pedro
* * *

Principaux acteurs

  • Silvia Pinal : Viridiana
  • Fernando Rey : Don Jaime, l'oncle de Viridiana, un hidalgo veuf
  • Francisco René : Moncho, le domestique de Don Jaime
  • Lozano Margarita : Ramona, la servante de Don Jaime
  • Teresa Rabal : Rita, la fille de Ramona
  • Francisco rabal : Jorge, le fils naturel de Don Jaime
  • Victoria Zinny : Lucia, la fiancée de Jorge

Les mendiants :

  • Joaquin Roa : Don Ziequel
  • Juan Garcia Tienda : le lépreux
  • José Manuel Martin : “El Cojo”, le boiteux
  • Luis Heradia : “El Poca”
  • Sergio Mendizábal : “El Pélón”
  • Milagros Thomas : Refugio
  • Lola Gaos : Enedina
  • Alicia Jorge Barriga : “La Erena”, la naine
  • Maruja Isbert : “La Cancionera”, la chanteuse
  • Palmira Guerra : “La Jardinera”


* * *

Les photogrammes pertinents du film

0h 00’ 00’’ – Plan 1b. L'invitation de Don Jaime

 Viridiana de Luis Buñuel.     Photogramme 2. - Plan 1b.   Viridiana résignée devant la stature imposante de la Mère Supérieure. La construction de l'espace, soulignée par une partie du voile noire de la Mère Supérieure à droite, comme une grande “lame noire”, ne soulève-t-elle pas des questions à différents registres ?
Viridiana de Luis Buñuel. Photogramme 2. - Plan 1b.
Viridiana résignée devant la stature imposante de la Mère Supérieure. La construction de l'espace, soulignée par une partie du voile noire de la Mère Supérieure à droite, comme une grande “lame noire”, ne soulève-t-elle pas des questions à différents registres ? Par ailleurs, le voile noire constitue un ”barrage cinématographique”, un obstacle.

Plan 1b [1] : Plan général d'une cour d'un couvent. Dans un coin de la cour, un groupe de religieuses bavardent. Une autre s'avance vers elles. C'est la mère Supérieure, elle s'adresse à une religieuse du groupe : « Sœur Viridiana ! Une jeune religieuse se détache du groupe et vient vers la Supérieure : Viridiana. (Elle s'incline en signe de respect.) : Ma mère ?
- La Supérieure : Je viens de recevoir une lettre de votre oncle. Il ne pourra assister à la prononciation de vos vœux.
- Viridiana : Très bien, ma mère. (Cf. Photogramme 02.) 00h 01' 55"
- La Supérieure (elle s'étonne de ce manque d'intérêt.) : Vous ne semblez pas en être très affectée. (Toutes deux se sont mises à marcher le long du cloître.)
- Viridiana : Je le connais à peine. Je ne l'ai vu qu'une fois, il y a des années. Je ne me souviens même plus de lui.
- La Supérieure : En tout cas maintenant il vous invite chez lui.
- Viridiana : Je ne veux pas quitter le couvent, ma mère.
- La Supérieure : Je crains que sa santé ne soit bonne. C'est votre seul parent et vous devriez lui faire vos adieux avant de prononcer vos voeux. Vous ne le reverrez sûrement jamais plus.
- Viridiana : Mais pourquoi veut-il me voir ? Il ne s'est jamais occupé de moi.
- La Supérieure : Il a payé vos études, votre entretien, et il vient même d'envoyer votre dot. Cela vous semble-t-il peu ? (Viridiana semble résignée. Elle baisse les yeux. )
- Viridiana : Je souhaiterais ne pas revoir le monde, mais si vous me l'ordonnez.
- La Supérieure : Il reste peu de temps avant le commencement de la retraite. Vous pouvez donc partir dès demain matin. (Elles s'arrêtent et se font face.) Tout est prêt dans votre cellule pour le voyage. Allez vous préparer. Essayez de lui montrer un peu d'affection.  »

Fermeture en fondu.

▲ ▲ ▲



Liens spécifiques du film

* * *
Viridiana.


Notes et références

  1. Le découpage des plans du film est celui de l'Avant-Scène Cinéma, Numéro 428, janvier 1994.


▲ ▲ ▲


Accueil - Dictionnaire de la Cinémancie


Résumé de la cinémancie

Introduction à la cinémancie