Coffre : Différence entre versions

De Cinémancie
Aller à : navigation, rechercher
(Page créée avec « <span id="ancre_1"></span>Fichier: Corde-Hitchcock-Studio.jpg|450px|thumb|right|alt=''La Corde'', Alfred Hitchcock en studio dirigeant les acteurs. Au premier plan le co... »)
(Aucune différence)

Version du 28 mai 2015 à 14:54

La Corde, Alfred Hitchcock en studio dirigeant les acteurs. Au premier plan le coffre de la monstruosité recouvert d'une nappe.
La Corde, Alfred Hitchcock en studio dirigeant les acteurs. Au premier plan le coffre de la monstruosité recouvert d'une nappe.
«  Le coffre est un objet qui s'ouvre. Quand il se ferme, il est rendu à la communauté des objets ; il prend sa place dans l'espace extérieur. Mais il s'ouvre ! Alors, cet objet qui s'ouvre est, dirait un philosophe mathématicien, la première différentielle de la découverte. (…) Le dehors est rayé d'un trait, tout est à la nouveauté, à la surprise, à l'inconnu. Le dehors ne signifie plus rien. Et même, suprême paradoxe, les dimensions du volume n'ont plus de sens parce qu'une dimension vient de s'ouvrir : la dimension d'intimité.  »
— Gaston Bachelard. [1]


Titres des films

Mode d'emploi de la figure (mot) et abréviations

Titre Titre original Réalisation Scénario Année Pays Durée (min.)
Têtes Vides Vherchent Coffres Vleins
§. Boston, 1950. Escroc à la petite semaine, Tony Pino vit de petits larcins et d'arnaques plus ou moins minables. (Lire la suite : [2] (Pitch du film.)
Brink's Job (The) Friedkin William Green Walon, d'après le livre de Behn Noel, Big Stick Up At Brink's 1978 USA 104
▲ ▲ ▲


Autres titres de films

Titre Titre original Réalisation Scénario Année Pays Durée
Bright Star

§. La romance passionnée au XIXème siècle, à la fin de la vie du poète anglais John Keats (1795-1821) et de Fanny Brawne

§. Vers la 63ème minute, la clé du coffre, tout un symbole.
Bright Star Campion Jane Campion Jane 2010 Angleterre, Australie, France, USA 120
Corde (La)

§. Deux étudiants en suppriment un troisième, pour la seule beauté du geste. Défi suprême, le meurtre précède de peu une soirée où ils reçoivent les parents de la victime et leur ancien professeur.

§. Le comble de l'extrême perversité et de la folie, c'est que le corps du malheureux sera déposé dans un coffre sur lequel seront placé les accessoires de la réception.
Rope Hitchcock A. Laurents A. 1948 USA 80
Da Vinci Code

§. Une nuit, le professeur Robert Langdon, éminent spécialiste de l'étude des symboles, est appelé d'urgence au Louvre : le conservateur du musée a été assassiné, mais avant de mourir, il a laissé de mystérieux symboles... (Lire la suite : [3]) (Pitch du film.)

§. Vers la 38ème minute, le cryptex, un coffre fort portable, attribué à Léonard de Vinci.
Da Vinci Code (The) Howard Ron Goldsman Akiva, d'après le roman éponyme de Dan Brown 2006 USA 149 – 174 (V.L.)
Or des Mers (L')
§. Parce qu'il a trouvé une caisse au contenu mystérieux rejeté par la mer, un vieux pêcheur méprisé se voit courtisé par la habitants de l'île d'Hoédic. (Pitch du film.)
Or des Mers (L') Epstein Jean Epstein Jean 1933 France 72
* * *


Notes et références

  1. La Poétique de l'Espace, chapitre III, "Le Tiroir, les coffres et les armoires, P. U. F. Paris, (1957) 1998, p. 88.
  2. Lorsqu'il se rend compte que la sécurité de la Brink's, société de transports de fonds, présente d'énormes lacunes, il décide de monter avec quelques amis malfrats ce qui restera comme l'un des casses du siècle.
  3. Avec l'aide de la cryptologue Sophie Neveu, Langdon va mener l'enquête et découvrir des signes dissimulés dans les œuvres de Léonard de Vinci. Tous les indices convergent vers une organisation religieuse aussi mystérieuse que puissante, prête à tout pour protéger un secret capable de détruire un dogme deux fois millénaire... De Paris à Londres, puis en Écosse, Langdon et Sophie vont tout tenter pour déchiffrer le code et approcher les secrets qui remettent en cause les fondements mêmes de l'humanité… (Source : AlloCiné.)


▲ ▲ ▲


Accueil - Dictionnaire de la Cinémancie


Résumé de la cinémancie

Introduction à la cinémancie